La voie professionnelle se transforme dès la rentrée 2019, vous avez des questions ? On vous répond ! (et pour la voie générale et techno, on a aussi une page questions-réponses ici) 👇

À la fin du collège :

En lycée professionnel :

À la fin du collège

Après la 3e, je voudrais préparer un diplôme professionnel. Qu’est-ce que je peux faire ?

Pour préparer un CAP ou un baccalauréat professionnel, vous pouvez choisir de suivre votre formation :

  • en tant qu’élève sous statut scolaire (= sans faire d’apprentissage en entreprise) dans un lycée professionnel
  • en tant qu’apprenti salarié, en alternance. Vous travaillerez dans une entreprise et suivrez des cours dans un centre de formation d’apprentis (CFA). Certains CFA sont directement dans des lycées professionnels. Vous pouvez voir la liste des CFA sur le site de l’Onisep.

Les diplômes préparés en apprentissage ou non sont identiques : même niveau de qualification, mêmes programmes et mêmes conditions de passage de l’examen, même poursuite d’études éventuelle.

À partir de quel âge peut-on faire de l’alternance ?

Vous devez avoir au moins 16 ans. Mais vous pouvez entrer en apprentissage après avoir terminé votre 3e si vous avez 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre de la même année.

Quelle différence entre un apprentissage dans un CFA public et dans un CFA privé ?

Le CFA public fait passer le CCF (Contrôle en Cours de Formation) alors que le CFA privé doit avoir une habilitation. Si ce n’est pas le cas, vous devrez vous inscrire en candidat libre aux examens et donc passer l’ensemble des épreuves dans un centre d’examen.

En fin de 3e, comment formuler mes vœux d’orientation ?

Dès le 2e trimestre de 3e, vous pouvez formuler une demande d’orientation provisoire que vous pourrez confirmer au 3e trimestre avec la fiche de dialogue. Le professeur principal et le psychologue de l’éducation nationale, en charge de l’orientation, pourront vous aider à faire vos choix.

Au 2e et au 3e trimestre, le conseil de classe examine vos demandes et y répond par des propositions d’orientation sur lesquelles s’appuiera la décision d’orientation du chef d’établissement à la fin de l’année.

Sur la fiche de dialogue, si vous avez envie d’aller vers la voie professionnelle, vous préciserez la spécialité ou famille de métiers que vous choisissez en 2de. Le conseil de classe pourra vous donner des conseils. Et n’oubliez pas de préciser si vous préférez faire une formation en apprentissage ou non (statut scolaire).

À la rentrée 2019, je compte m’orienter en 2de professionnelle : dois-je choisir une famille de métiers ?

Si vous souhaitez faire une 2de professionnelle en tant qu’élève sous statut scolaire (= pas d’apprentissage), vous avez deux possibilités :

  • si la spécialité de baccalauréat que vous voulez faire fait partie d’une des trois familles de métiers mises en place à la rentrée 2019 en 2de, vous ferez donc un vœu pour la famille de métiers qui lui correspond ;
  • si la spécialité de baccalauréat que vous voulez faire ne fait pas partie des 3 familles de métiers prévues à la rentrée 2019, vous ferez un vœu sur cette spécialité de baccalauréat dès la classe de 2dee.

Si vous souhaitez suivre une 2de professionnelle en tant qu’apprenti, vous ferez un vœu sur une spécialité de baccalauréat dès la classe de 2dee.

En fin de 3e, qui décide de mon affectation en lycée professionnel, et quand ?

À la fin de l’année scolaire, vous donnez à votre collège votre classement (par ordre de préférence) de vos vœux d’affectation. Celui-ci va les enregistrer dans l’application « Affelnet-lycée » avec toutes les informations (résultats scolaires, classe fréquentée, etc.) qui serviront à la décision d’affectation.

« Affelnet‑lycée » concerne tous les élèves de 3e en collège public et privé sous contrat qui veulent aller en 2de générale et technologique, en 2de professionnelle ou en première année de CAP.

Les élèves et leurs familles connaissent les résultats de l’affectation à la fin du mois de juin, le plus souvent après avoir passé le brevet. Une fois la notification d’affectation reçue, il faut s’inscrire dans le lycée où l’on a été affecté.

Je compte préparer un CAP : combien de temps va durer ma formation ? 1, 2 ou 3 ans ?

Pour l’obtention du CAP, le parcours en 2 ans est la règle. Il s’adresse aux élèves issus de 3e.

Cependant, en fonction de vos besoins et de votre niveau, il pourra vous être proposé un parcours personnalisé en 1 ou 3 ans.

Le parcours en 1 an pourra être proposé :

  • à des 1re ou terminale professionnelle, technologique ou générale qui veulent se réorienter et passer un CAP ;
  • à des diplômés (CAP, BEP, baccalauréat général ou technologique, DAEU, examen spécial d’entrée à l’université, diplôme ou titre enregistré au moins au niveau IV de qualification dans le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)) et donc dispensés des unités d’enseignement général du CAP souhaité ;

Mais après la phase de positionnement, les élèves de 3e qui présentent un bon niveau scolaire et un projet professionnel solide pourront aussi passer par un parcours en 1 an.

Le parcours en 3 ans pourra, lui, être proposé aux élèves les plus fragiles. Ces élèves seront ainsi placés dans de meilleures conditions pour réussir le diplôme du CAP avec une progression continue au cours des 3 ans.

En lycée professionnel

J’ai entendu parler de familles de métiers en 2de, qu’est-ce que c’est ?

Une famille de métiers est composée de plusieurs spécialités de baccalauréat professionnel. Elle regroupe des spécialités de baccalauréat qui demandent des compétences communes.

Par exemple, dans la famille « Métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics », vous apprendrez au cours de l’année de 2de à « mettre en place et stabiliser un échafaudage », et cette compétence peut être utile dans toutes les spécialités de la famille : travaux publics ; technicien du bâtiment ; intervention sur le patrimoine bâti ; menuiserie aluminium-verre ; aménagement et finitions du bâtiment ; ouvrages du bâtiment – métallerie.

La famille de métiers ne concerne que la 2de car en 1re vous suivrez la spécialité du bac que vous avez choisi en fin de 2de.

Quel intérêt pour moi de choisir une famille de métiers plutôt qu’une spécialité ?

Votre intérêt est de choisir le secteur professionnel qui vous correspond le mieux. Ensuite, soit plusieurs bacs de ce secteur sont réunis en familles de métiers en 2de, soit le bac que vous voulez faire ne fait pas partie d’une famille.

Cas 1 : le bac que vous voulez faire est concerné par les familles de métiers en 2de. Cela va vous permettre de vous orienter progressivement sans avoir à choisir une spécialité dès la fin de 3e (sans avoir pu voir si le secteur vous plaisait vraiment). Là, vous choisissez un ensemble de spécialités réunies dans une famille de métiers, et à la fin de l’année seulement vous choisirez spécifiquement la spécialité.

Ainsi, grâce aux familles de métiers, vous pourrez vous orienter en connaissant mieux les spécialités d’un secteur (le bâtiment, la relation client, etc.) :

  • si vous êtes sûr dès la fin de la 3e du métier que vous voulez faire, votre choix de spécialité sera évident en fin d’année et la famille de métiers vous aura permis d’avoir une vision large du secteur professionnel dans lequel vous évoluerez;
  • si, à l’inverse, vous vous apercevez que le métier que vous envisagiez n’est pas fait pour vous après votre année de 2de « famille de métiers », vous choisirez une spécialité de la famille de métiers qui vous correspond mieux ou même vous diriger vers une autre spécialité. Par exemple, imaginons que vous intégriez la famille des métiers de la relation client pour avoir un bac pro « Métiers de l’accueil ». Pendant l’année, vous vous découvrez des talents pour la négociation et un intérêt pour la prospection de clients. Vous choisissez à la fin de la 2de de finalement préparer le bac pro « Métiers du commerce et de la vente option B Prospection-clientèle et valorisation de l’offre commerciale ».

À quel moment les familles de métiers seront-elles mises en place ?

Elles seront mises en place progressivement :

À la rentrée 2019, il y auratrois premières familles de métiers en 2de :

  • métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics ;
  • métiers de la gestion administrative, du transport et de la logistique ;
  • métiers de la relation client.

À la rentrée 2020, plusieurs autres familles de métiers s’ajouteront.

À la rentrée 2021, une troisième vague de familles de métiers viendra compléter l’ensemble.

Toutes les spécialités de bacs pros seront-elles regroupées en familles de métiers ?

Non. Pour créer une famille de métiers en 2de, il faut pouvoir regrouper plusieurs métiers qui possèdent des compétences communes, sauf que certains métiers ont des compétences spécifiques. C’est le cas pour les bacs pros « prothèse dentaire », « conducteur transport routier marchandises » ou « traitements des matériaux ».

Pour l’instant, 14 familles ont été identifiées pour une cinquantaine de spécialités et 28 spécialités de bacs pros sont susceptibles de rester hors familles.

Je compte faire de l’apprentissage dès la 2de pro. Les familles de métiers me concernent quand même ?

Non. En entrant en apprentissage, vous signez un contrat d’apprentissage avec une entreprise pour travailler un métier et les compétences qui vont avec. Votre formation est donc adaptée spécifiquement à ce métier.

J’ai entendu parler d’un test de positionnement, de quoi s’agit-il ?

À la rentrée, tous les élèves et apprentis de 2de pro (comme ceux de 2de générale et techno) passent un test de positionnement pour évaluer la maîtrise de la langue française et les mathématiques. Ce test vous permettra de faire le point sur vos acquis, vos besoins et de bénéficier si besoin d’un renforcement des connaissances dans ces matières.

Le test de positionnement n’est pas noté et est composé de deux séquences de 50 minutes :

  • une séquence en français : étude de la langue, compréhension écrite et compréhension orale.
  • une séquence en mathématiques : organisation et gestion des données, nombres et calculs, géométrie et calcul littéral. 

Comment m’orienter après ma 2de pro ?

En fin de 2de pro, deux cas sont possibles :

  • Si la spécialité de bac que vous préparez ne fait pas partie d’une des trois familles de métiers dès la rentrée 2019, vous poursuivrez cette spécialité en classe de 1re sans participer à une opération d’orientation particulière.
  • Si la spécialité de bac que vous préparez fait partie d’une des trois familles de métiers à la rentrée 2019, vous choisirez une des spécialités de la famille de métiers concernée.

Le lycée où vous suivrez votre formation en 2de ne proposera pas nécessairement toutes les spécialités de la famille que vous aurez choisie pour votre 1re.

Si c’est le cas, vous pourrez continuer votre formation en 1re dans un autre lycée. Ne vous inquiétez pas, vous serez accompagné dans cette recherche d’un établissement.

Si j’ai commencé en 2de sans apprentissage, est-ce que je pourrais continuer en apprentissage ?

Oui. A partir du moment où vous signez un contrat d’apprentissage avec une entreprise, vous pourrez continuer en apprentissage. Du coup, vous  travaillerez dans une entreprise et suivrez des cours dans un centre de formation d’apprentis (CFA). Votre établissement pourra vous indiquer le CFA préparant la spécialité de diplôme choisie.

Si je deviens apprenti en cours de route, devrais-je obligatoirement quitter mon lycée professionnel ?

Les lycées professionnels et les lycées polyvalents peuvent accueillir des apprentis dans des unités de formations par apprentissage (UFA). Si l’établissement dans lequel vous êtes déjà propose votre spécialité en apprentissage, alors vous pourrez continuer au même endroit.

Vous pouvez toujours vous renseigner auprès de votre lycée professionnel pour savoir si votre formation y est proposée en apprentissage.

Cette fois c’est l’inverse : j’étais apprenti mais je veux continuer en 100% scolaire, est-ce possible ?

Oui, c’est possible. Dans ce cas, pour pouvoir aller en lycée professionnel dans la spécialité préparée, vous devez contacter la direction des services départementaux de l’éducation nationale de votre académie.

Comment sont organisés les cours en lycée professionnel ?

Le lycée professionnel forme aux métiers de demain. Il transmet donc des compétences et des connaissances à la fois générales et professionnelles, correspondant à différents secteurs professionnels. À la suite de ces cours, vous pourrez choisir d’entrer dans la vie professionnelle ou de continuer vos études.

Comment est organisée la formation que je vais suivre ?

Vous allez vous former en classe, grâce à des cours professionnels et généraux(français, maths, histoire-géo, langue étrangère, etc.), et en entreprise (en atelier, laboratoire, chantier, exploitation agricole, etc.).

À partir de la rentrée 2019, il y aura aussi des heures de consolidation d’acquis en français et mathématiques, d’orientation et d’accompagnement personnalisé pour répondre aux besoins particuliers de chaque élève.

Dans les enseignements professionnels, vous aurez :

  • des séquences avec un professeur d’enseignement général (français ou maths- sciences) et d’enseignement professionnel qui donnent le cours en même temps pour donner plus de sens à votre formation et rendre les enseignements encore plus concrets ;
  • des séquences consacrées (en 1re et 2e années pour le CAP et en 1re et terminale pour le bac pro) à la réalisation d’un chef d’œuvre, qui est un projet sur plusieurs disciplines et dans lequel vous pourrez développer votre créativité.

Y aura-t-il du temps passé en entreprise si on est en lycée professionnel sous statut scolaire ?

Oui. La durée totale des périodes en entreprise sera de :

  • 18 à 22 semaines en bac pro ;
  • 12 à 14 semaines en CAP.

Est ce que je serai accompagné au lycée professionnel pour mes choix d’orientation ?

Oui, pendant toute votre formation vous aurez un accompagnement dans votre choix d’orientation. Il y aura des actions d’information sur les métiers et les formations avec les équipes pédagogiques en lien avec les psychologues de l’éducation nationale « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » et des représentants de branches professionnelles et d’entreprises.

Je veux faire des études supérieures après mon bac pro, quel accompagnement me sera proposé en terminale ?

Vous pourrez vous inscrire en terminale à un module « poursuite d’études » qui vous permettra  de solidifier votre projet, de mieux vous préparer aux attentes de l’enseignement supérieur (méthodologie) et de vous aider pour les démarches d’inscription dans les formations supérieures.

Je veux entrer dans la vie active rapidement après mon bac pro, quel accompagnement me sera proposé en terminale ?

Vous pourrez choisir en terminale un module « insertion professionnelle » : des rencontres avec des acteurs du monde économique, des journées job dating, des visites d’entreprise seront organisées. Vous pourrez également affiner vos techniques de recherche d’emploi (entretiens, CV, etc), vous préparer aux entretiens d’embauche, etc.